Vyhledávání

Položky označené s: Oudéa


zobrazit v plné velikosti

Jeudi 14 avril : occupons le festival comique de la finance !

Ce festival humoristique #Ethique ou #Conduct : pour une culture de la responsabilité, aura en vedette américaine, Jean-Claude #Trichet, ancien directeur de la #Banquecentraleeuropéenne qui continue de semer la misère en #Europe. En guest star féminine, Laurence #Parisot, ancienne présidente du #Medef qui veut rendre le CDI jetable à tout moment. Et en spécialiste du pantouflage aller-retour, François #Villeroy de #Galhau, ancien Inspecteur des finances, #ex-DG de #BNP Paribas et actuel patron de la Banque de #France. Le clou de la matinée, sobrement intitulé « Propos conclusifs », sera bien sûr le sketch de Frédéric #Oudéa, directeur de la Société générale empêtrée dans le scandale des #PanamaPapers ».

Les titres des autres sketches promettent une matinée désopilante : « éthique et bonne conduite dans la banque et la finance », « conciliation entre rentabilité et responsabilité », « la culture de l’éthique, premier facteur de confiance ». Au lendemain d’une nouvelle nuit debout intense et riche en échanges, nous aurions aimé nous détendre ce jeudi matin en si bonne compagnie. Mais nos banquiers humoristes, s’ils débordent d’imagination, veulent apparemment rigoler entre eux car ils ont fixé l’entrée à 600 €.

Or chacun de nous a déjà payé plus de 600 € cette année à cause de l’évasion fiscale organisée par nos banquiers humoristes. Car 60 à 80 milliards évadés, c’est 1 000 € pour chacun·e des 65 millions de Français·es ! Nous ne laisserons pas privatiser ce spectacle, nous voulons aussi une tranche de rire et nous appelons à occuper ce festival comique jeudi 14 avril.

Rendez-vous devant la Fédération Bancaire Française, au 18 rue La Fayette, Paris 9e.

Venez avec votre bonne humeur, vos meilleures blagues sur la finance, habillés en clowns. Un concours de slogans humoristiques sera organisé avec de magnifiques prix. Des humoristes de métier, dont Christophe Alévêque, seront présents pour défendre leur profession contre sa privatisation par les banquiers
odkaz na zdroj
PUY DE DOME ATTAC63 před 3 let od Diaspora
starší